Spécial Médecine Préventive 2016

Thème :

Médecine préventive

De la consultation vaccinale à la consultation de médecine préventive… un nécessaire changement de paradigme.

L'épidémiologie des classiques maladies infectieuses du Chien et du Chat, l’épizootie rabique et la commercialisation de vaccins spécifiques expliquent l’incontournable séance vaccinale durant les dernières décennies. Nous sommes aujourd’hui rentrés résolument dans l’ère de la vaccinologie et plus encore de la médecine préventive dont les objectifs dépassent maintenant largement les seules maladies infectieuses. Une médecine individuelle mais aussi une médecine collective de filière canine et féline.

La prévention des maladies en général, mais plus particulièrement infectieuses, est une nécessité : en élevage le matelas de protection est nécessaire, et en médecine individuelle la protection vis-à-vis des maladies infectieuses épidémiologiquement importantes est opportune. Dans tous les cas, l’effi cacité de la protection vaccinale dépend des vaccins eux-mêmes, des conditions dans lesquelles les animaux sont vaccinés, des pathogènes contre lesquels on cherche une protection, de l’exposition de l’individu aux pathogènes concernés.

Une médecine spécifique et raciale parfois génétique Mais le champ de prévention est plus large que l’infectiologie. Le dépistage de maladies congénitales et/ou héréditaires s’impose au clinicien avec le développement croissant de nos connaissances en la matière et des outils diagnostiques disponibles maintenant en génétique médicale. La prévention des troubles d’origine nutritionnelle est essentielle tout comme l’apport de la médecine des comportements pour donner les meilleurs conseils au nouveau propriétaire. Une approche cindynique médicale et sanitaire des maladies infectieuses C’est pourquoi il faut raisonner la médecine préventive comme une approche cindynique médicale et sanitaire.

Médicale,

  • en connaissant les facteurs de risques de survenue de telle ou telle affection en fonction de l’espèce et en fonction des races,
  • en évaluant correctement les dangers infectieux au sens large auxquels sont exposés les chiens et les chats pris en charge dans un contexte donné et au-delà d’évaluer les modalités possibles d’exposition à ces dangers pour une meilleure évaluation des risques et par conséquent de l’obligation, de la nécessité ou de l’opportunité à prévenir vis-à-vis de ces dangers potentiels selon les méthodes prophylactiques adaptées et optimales.

Sanitaire,

avec une importance toute particulière dans les effectifs des notions de désinfection, de décontamination, de vide sanitaire, d’isolement et de mise en quarantaine. Ainsi, le vétérinaire, en prenant pleine conscience qu’il est à la fois acteur en santé publique, acteur en santé et en bien-être, doit prôner et pratiquer une médecine préventive raisonnée, raisonnable et opérationnelle, en n’oubliant pas son implication dans les aspects réglementaires et jurisprudentiels (au cours des transactions commerciales, lors d’interventions en élevage, pour les différentes prises en charge par des régimes d’assurance). Il apparaît alors qu’il ne peut pas mieux le faire qu’en réalisant un examen clinique rigoureux et complet, sur la base du “Five vital assessment” proposé par l’AVMA, en incluant des considérations nutritionnelles (en n’omettant pas l’hygiène bucco-dentaire), comportementales, infectieuses en incluant toutes les parasitoses, et en adaptant bien sur son approche en fonction de l’âge de l’animal consulté et en prenant pleine conscience de l’importance de cette consultation dans sa communication avec son client propriétaire et de sa contribution à la fidélisation de celui-ci.

Jean-Luc Cadoré

  • La médecine préventive du Chien et du Chat
  • Planification des consultations de médecine préventive
  • Communication et relation client : une clé de la réussite de l’approche préventive
  • Recommandations pour la vaccination du Chien et du Chat en 2016
  • “Durées d’immunité” et évolution des protocoles vaccinaux : qu’en est-il aujourd’hui ?
  • Conduite à tenir pour la prévention des parasites externes du Chien
  • Conduite à tenir pour la prévention des risques liés aux infestations par des nématodes ou des cestodes chez le Chien 
  • Le bilan nutritionnel du chiot et du chaton en croissance, en pratique
  • Comment gérer le surpoids du Chien et du Chat en consultation de médecine préventive ?
  • Le développement du chiot et du chaton, prévention des troubles du comportement
  • La dentition du chiot et du chaton : développement et approche préventive
  • Apport de la génétique à la consultation de médecine préventive
  • Conseils en reproduction en médecine préventive
  • La visite d’élevage (réglementation et mise en pratique)
  • Aspects réglementaires des consultations de cession et d’acquisition de chiens et de chats
  • L’apport de l’approche préventive dans le développement d’une clinique spécialisée
  • L’assurance santé animale, les plans de prévention : un pas décisif vers le développement de la médicalisation 

Nombre de pages : 112

Articles de ce numéro disponibles en téléchargement

  • “Durées d’immunité” et évolution des protocoles vaccinaux : qu’en est-il aujourd’hui ?
    9,79 €
    10,00 €
  • Apport de la génétique à la consultation de médecine préventive
    9,79 €
    10,00 €
  • Aspects réglementaires des consultations de cession et d’acquisition de chiens et de chats
    9,79 €
    10,00 €
  • Comment gérer le surpoids du Chien et du Chat en consultation de médecine préventive ?
    9,79 €
    10,00 €
  • Communication et relation client : une clé de la réussite de l’approche préventive
    9,79 €
    10,00 €
  • Conduite à tenir pour la prévention des parasites externes du Chien
    9,79 €
    10,00 €
  • Conduite à tenir pour la prévention des risques liés aux infestations par des nématodes ou des cestodes chez le Chien
    9,79 €
    10,00 €
  • Conseils en reproduction en médecine préventive
    9,79 €
    10,00 €
  • L’apport de l’approche préventive dans le développement d’une clinique spécialisée
    9,79 €
    10,00 €
  • L’assurance santé animale, les plans de prévention : un pas décisif vers le développement de la médicalisation
    9,79 €
    10,00 €
  • La dentition du chiot et du chaton : développement et approche préventive
    9,79 €
    10,00 €
  • La médecine préventive du Chien et du Chat
    9,79 €
    10,00 €
  • La visite d’élevage (réglementation et mise en pratique)
    9,79 €
    10,00 €
  • Le bilan nutritionnel du chiot et du chaton en croissance, en pratique
    9,79 €
    10,00 €
  • Le développement du chiot et du chaton, prévention des troubles du comportement
    9,79 €
    10,00 €
  • Planification des consultations de médecine préventive
    9,79 €
    10,00 €
  • Recommandations pour la vaccination du Chien et du Chat en 2016
    9,79 €
    10,00 €

Tarifs

Spécial Médecine Préventive 2016

Tarif HT
35,07 €
Tarif TTC
37,00 €

Autres numéros

24646

AFVAC

Autres