Votre recherche

  • Étude d’un cas de myocardite secondaire à une maladie transmise par les tiques

    A. Loubière et Coll

    Médecine Interne

    Les maladies transmises par les tiques sont des affections couramment rencontrées en pratique vétérinaire. Ces dernières peuvent être à l’origine de complications bien connues (anémie, thrombopénie, insuffisance rénale,…) mais aussi d’affections moins fréquentes comme la myocardite. Ces maladies sont donc à prendre en charge précocement.
  • Quel est votre diagnostic ?

    C. Bulliot

    Endocrinologie, N.A.C

    Le diagnostic différentiel des alopécies tronculaires non-inflammatoires est vaste chez le Furet. Il exige dans tous les cas une démarche diagnostique rigoureuse et la réalisation d’examens complémentaires bien choisis.
  • Étapes thérapeutiques d’une fracture de la mâchoire

    N. Girard

    Chirurgie, Dentisterie-Stomatologie

    Le traitement des fractures des mâchoires est régulièrement associé à des complications importantes. Même si ces fractures sont peu fréquentes, elles doivent faire l’objet d’une démarche thérapeutique raisonnée essentielle au bon résultat final.
  • Affections des voies biliaires : les vraies urgences

    M. Cariou, O. Toulza

    Chirurgie, Médecine Interne

    L’objectif de cet article est que le praticien puisse obtenir les clés d’une démarche diagnostique raisonnée, pour optimiser le pronostic des patients atteints de maladies des voies biliaires, grâce à la mise en œuvre d’une thérapeutique adaptée.
  • Planification des consultations de médecine préventive

    L. Freyburger

    Médecine préventive

    Pour accroître l’efficacité des consultations de médecine préventive, une planification des sujets abordés est nécessaire en accord avec le client.
  • La démarche qualité lors d’analyses à la clinique

    Le Poder S

    Biologie clinique

    Lors de la réalisation d’une analyse, on doit s’assurer que le résultat rendu est juste. Ceci nécessite de réaliser l’analyse dans un environnement adapté en utilisant du matériel régulièrement contrôlé et en bon état de marche.
  • Radiographies orthopédiques en contrainte

    R. Buttin, P. Buttin

    Imagerie Médicale

    La radiographie reste l’examen de première intention dans l’investigation d’une affection orthopédique. Bien qu’indispensables, les radiographies simples ne sont pas toujours suffisantes. La réalisation de radiographies en contrainte peut être nécessaire pour mettre en lumière la maladie sous-jacente.
  • Chirurgie du mastocytome chez le Chien : les 10 points clés

    C. Sellier, C. Poncet

    Chirurgie, Oncologie

    La chirurgie du mastocytome comprend de nombreuses spécificités, d’où l’importance de rester méthodique, bien que chaque cas soit différent.
  • Apport de la biologie

    A.Briend-Marchal

    Biologie clinique, Uro-Néphrologie

    Les examens biochimiques et les analyses d’urine permettent de détecter plus ou moins précocement une atteinte de la fonction rénale. La cystocentèse, excluant toute contamination de l’échantillon, est le mode de prélèvement idéal pour les examens d’urine en laboratoire.
  • Quel est votre diagnostic ?

    E. Gaillard, S. Bureau

    Orthopédie

    Chez un chien de grande race, l’étiologie d’une douleur coxofémorale ne se résume pas exclusivement à la dysplasie. La radiographie permet fréquemment de caractériser la lésion mais elle n’est pas toujours suffi sante. L’arthrocentèse est une aide complémentaire dans la démarche diagnostique.
  • Réaliser une minerve

    N. Granger

    Autres

    Une minerve doit immobiliser la région cervicale (haute ou, plus difficilement, basse du rachis) lors d’instabilité des vertèbres cervicales. Cependant, sa pose peut s’accompagner de complications. Il s’agit donc d’un système de contention à contrôler régulièrement.
  • Prise en charge d’un coup de chaleur chez le Chien

    Verwaerde.P et Jourdan.G

    Urgence et Réanimation

    Le coup de chaleur est une urgence vitale. Chez le Chien, la mortalité associée est supérieure à 50 %. Souvent d’origine environnementale, ce syndrome est caractérisé par une période plus ou moins longue d’hyperthermie (>40,5 °C), d’altérations nerveuses centrales et d’une tachypnée. Une réanimation rapide et efficace permet d’en réduire significativement les complications/séquelles et la mortalité.
  • Les infections bactériennes du tractus urinaire chez le Chien :

    M. Menard et C. Maurey

    Uro-Néphrologie

    Les infections bactériennes du tractus urinaire (ITU) constituent un motif de consultation fréquent en pratique courante : environ 14 % des chiens présenteront au moins un épisode au cours de leur vie. Lors d’ITU récurrentes, il convient de rechercher une anomalie fonctionnelle ou structurelle de l’appareil urinaire, ou une maladie systémique prédisposant au développement d’ITU.
  • Hépatite chronique chez le Chien

    A. Gabriel

    Gastro-Entérologie, Médecine Interne

    Le terme "hépatite chronique” réfère à un syndrome qui a connu une grande variété de dénominations : hépatite chronique active, lobaire, lymphoplasmocytaire, etc. Cet article utilise le terme d’hépatite chronique (HC) selon les recommandations de la WSAVA, dont les experts internationaux ont convenu d’une terminologie, de critères diagnostiques et d’une interprétation histopathologique consensuels.
  • Réaliser le sexage d’une Tortue ou d’un Crocodilien

    J. Goin

    N.A.C

    Le sexage est une demande fréquente de la part des propriétaires de reptiles, à laquelle le vétérinaire doit pouvoir répondre avant toute autre investigation.
  • Les coccidioses digestives des animaux de compagnie

    M. Cervone, S. Beurlet

    N.A.C, Parasitologie

    La coccidiose est une protozoose très répandue sur l’ensemble du territoire français. Le risque d’infection est lié principalement à la vie en collectivité, mais aussi à l’accès à l’extérieur et à la prédation.
  • Mise en place d’un cathéter veineux central

    A. Pain, E. Jeunesse

    Médecine Interne

    La technique décrite est celle dite “au travers de l’aiguille”, sans dénuder la veine, à l’aide d’un cathéter mono-luminal. Le cathéter utilisé ne permettra donc pas l’administration simultanée de différents fluides à des débits différents.
  • Dépister l’hyperplasie bénigne de la prostate : Pourquoi ? Comment ?

    Levy X, Mimouni P

    Médecine Interne, Reproduction-Elevage

    L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est une maladie souvent considérée comme “normale” mais pourtant aux répercussions cliniques parfois délétères.
  • La vaccination du Chat en France en 2019

    L. Freyburger

    Médecine Féline, Médecine préventive

    L’application des recommandations internationales aboutit à une modification des pratiques quotidiennes concernant la vaccination du Chat.
  • Œil rouge : est-ce bien une inflammation ?

    O. Thomas

    Ophtalmologie

    L'œil rouge est un des principaux motifs de consultation en ophtalmologie. S’il est vrai que l’on associe volontiers rougeur et inflammation, c’est l’examen oculaire qui doit confirmer ou non que l’une est la conséquence de l’autre.
  • Évaluation de la vision chez le Chien et le Chat

    O. Thomas

    Ophtalmologie

    D’évaluation fine chez l’Homme, la vision est plus difficile à apprécier chez l’animal, et est évaluée de manière plus grossière. Néanmoins, son appréciation par différents examens chez le Chien et le Chat permet d’en déterminer la présence ou non, et de caractériser dans sa globalité la vision ou la cécité d’un animal
  • Échographie du foie et du système biliaire normal (hors système vasculaire)

    R. Buttin

    Imagerie Médicale

    Bien que la radiographie permette d’évaluer la taille du foie, l’échographie est l’examen de choix pour évaluer précisément sa forme et sa structure et les différentes parties du système biliaire.
  • Réalisation d’une arthroplastie excisionnelle de la hanche chez le Chat

    M. Cariou

    Chirurgie, Orthopédie

    L’arthroplastie excisionnelle de la hanche, ou exérèse têtecol comme elle est communément appelée, est l’une des interventions orthopédiques les plus simples à pratiquer. Sa réalisation nécessite néanmoins d’être rigoureuse, sous peine de s’exposer à des complications fonctionnelles désastreuses.
  • Apports de l’échographie dans le prélèvement de tissus prostatiques

    CI. Bordenave, N. Boushina, M. Fusellier-Tesson

    Médecine Interne, Reproduction-Elevage, Uro-Néphrologie

    La collecte de cellules pour analyse cytologique est une étape indispensable pour établir le diagnostic définitif lors d’affections prostatiques.
  • Ponction de moelle osseuse à la tête humérale

    K. Mourou, M. Jacquemin, J. Combet-Curt

    Biologie clinique

    Le tubercule majeur de l’humérus est un site privilégié pour la réalisation d’un myélogramme chez le Chien et le Chat.

AFVAC

Autres